Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Petits Patrimoines

Nous vous proposons de découvrir des sculptures, des productions artistiques, des paysages modifiés par la main de l'homme, des lieux de vie qui témoignent de notre passé et qui méritent, à nos yeux, d'être préservés, admirés et transmis.

Palais de la porte Dorée

Palais de la porte Dorée

Le palais de la porte Dorée (devenu Musée des Colonies puis Cité de l’Immigration) est le seul des bâtiments construits pour l’exposition coloniale de 1931 destiné à subsister au-delà.

L’architecte Albert Laprade pense à Alfred Janniot pour réaliser un immense relief couvrant la totalité de la façade du bâtiment sur le thème du rayonnement de la France et de l’art et des activités économiques de ses possessions coloniales.

Ce travail titanesque consistant à recouvrir une surface de plus de 1000m2 est confié à Janniot en 1928. Il sera terminé en 1931 grâce à deux compagnons, Gabriel Forestier et Charles Barberis.

On retrouve sur cette façade la représentation de la France, de ses grands ports Marseille, Bordeaux, Le Havre et Saint-Nazaire, mais aussi de l’aéroport du Bourget.

L’évocation des activités économiques (métaux, caoutchouc, coton) met en scène les populations locales en costume traditionnel, selon des clichés en vogue à l’époque.

La faune et la flore exotique et tropicale y sont également illustrées.

Place Edouard Renard, Paris 12, Métro porte Dorée

Palais de la porte Dorée
Palais de la porte Dorée
Palais de la porte Dorée
Palais de la porte Dorée
Palais de la porte Dorée
Palais de la porte Dorée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article