Le Havre - Eglise Saint Joseph

par Dominique  -  20 Janvier 2013, 18:54  -  #Le Havre, #Perret, #Eglises, #Architecture, #Huré, #Béton

Le Havre - Eglise Saint Joseph

En 1944, la ville du Havre subit des bombardements qui font table rase du centre-ville.

La reconstruction de la ville après la guerre est confiée à Auguste Perret, précurseur et défenseur du béton, matériau auquel il a déjà des décennies plus tôt donné ses lettres de noblesse (notamment à l’église ND du Raincy).

Il dessine les plans de la nouvelles église Saint-Joseph en s’inspirant d’un projet de 1926 qui n’avait pas vu le jour pour une église destinée à être construite à Paris, rue de la Chapelle.

La première pierre est posée en 1951, Auguste Perret disparaît en 1954 mais son collaborateur havrais Raymond Audigier et son élève Georges Brochard prennent le relais jusqu’à son achèvement en 1957.

L’église a une base carrée de 41m en forme de croix grecque, centrée par le clocher, une tour lanterne octogonale culminant à 107 mètres. La partie basse de l’édifice est appuyée sur une série de 18 colonnes cannelées qui permettent l'absence totale de piliers dans sa partie centrale de l’église donnant une grande impression de légèreté. L’autel est au centre de l’église, éclairé par le puits de lumière constitué par le clocher recouvert de vitraux.

C’est Marguerite Huré, maître-verrier associée depuis longtemps aux édifices religieux d’Auguste Perret qui a réalisé les vitraux de cette église : des carreaux de verre soufflé à la bouche d’épaisseur irrégulière de 50 nuances différentes, disposés de bas en haut du plus sombre au plus clair, soulignant ainsi la verticalité de l’ouvrage et habillant le béton de leurs reflets colorés.

8 bd François 1er

Le Havre - Eglise Saint Joseph
Le Havre - Eglise Saint Joseph