Institut G. Eastman

par Dominique  -  14 Février 2013, 22:01  -  #sculpture, #sarrabezolles, #paris, #art deco, #Années 30

Institut G. Eastman

Sensibilisé aux conséquences d’un mauvais état bucco-dentaire, le philanthrope George Eastman (le fondateur de Kodak) décide de créer dans différentes villes du monde des instituts d’hygiène dentaire et de stomatologie pour les enfants défavorisés.

A Paris, c’est l’architecte Edouard Crevel qui est choisi pour la réalisation de cet édifice inauguré en 1938.

Deux médaillons sculptés par Carlo Sarabezolles ornent la façade donnant sur le parc de Choisy.

Le médaillon de l’aile Ouest représente l’Hydre de la maladie emprisonnant un enfant, combattue par la médecine figurée par Hercule une massue dans une main, un pavot dans l’autre. Le médaillon de l’aile Est montre l’Amérique sur une barque étoilée, suivie d’Esculape et du serpent, offrant l’institut à la France aux pieds de laquelle se tient un enfant qui tend les bras.

Cinq autres médaillons en bronze de taille plus modeste sont disposés dans le hall d’accueil accessible aux consultants. Ils représentent l’enfant dans ses activités quotidiennes (jeu, sommeil, repas, étude, musique).

Institut George Eastman, Laboratoire d’hygiène de la Ville de Paris, 11 rue Eastman, 75013 Paris. Métro Place d’Italie. Sculptures visibles à partir du parc de Choisy (horaires des squares).

Institut G. Eastman
Institut G. Eastman
Institut G. Eastman