Chevaux de Marly

par Julien  -  10 Février 2013, 19:10  -  #sculpture, #Coysevox, #Coustou, #marly-le-roi, #yvelines

Chevaux de Marly

En 1699, après la paix de Rysswick, Louis XIV décida de compléter la statuaire du parc de Marly d’œuvres monumentales. Au dessus de l’Abreuvoir on plaça en 1702 deux groupes de Coysevox, « Mercure », messager des dieux, et « La Renommée », symbole de la gloire royale. Pégase, monté par Mercure, entouré des symboles de l’Architecture et de la Paix, piétine des trophées militaires, tandis que La Renommée soufflant dans une trompette signale au monde les victoires du Roi-Soleil.

Cet ensemble fut retiré de Marly sous la Régence pour orner l’entrée du jardin des Tuileries, résidence du jeune Louis XV. Celui-ci commanda en 1739 au neveu de Coysevox, Guillaume Coustou, deux nouveaux groupes pour Marly. Délaissant les thèmes mythologiques illustrés jusque là, ces « Chevaux échappés arrêtés par des esclaves indiens » mettent l’accent sur la nature sauvage et le rendu du corps humain. L’impatience des chevaux cabrés, crinière hérissée, la tension des muscles des palefreniers qui tentent de les retenir, témoignent d’un réalisme nouveau qui fit leur célébrité dès leur installation en juillet 1745. La convention décida de leur transport à Paris et les installa, sur une idée du peintre David, en bas de l’avenue des Champs-Élysées. En 1984 et 1986, les quatre groupes de chevaux furent transférés dans la cour Marly du musée du Louvre. Des moulages les ont remplacés autour de la Concorde à Paris et des moulages de chevaux de Coustou ont repris place au-dessus de l’Abreuvoir de Marly en 1985.

Chevaux de Marly
Chevaux de Marly
Chevaux de Marly
Chevaux de Marly
Chevaux de Marly
Chevaux de Marly
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :