Vaches de question

par Julien  -  9 Décembre 2015, 13:57

Au loin, Vézelay patrimoine de l'humanité, au pré, trois charolaises qui ne posent pas de questions.

Au loin, Vézelay patrimoine de l'humanité, au pré, trois charolaises qui ne posent pas de questions.

Notre ami Laërte, dont le fils n'est pas seul à voyager longuement au pays des songes, a énoncé les questions existentielles et essentielles que tout le monde se pose sans oser les formuler. Vous trouverez ci-après ma contribution à cette réflexion. A votre tour d'y répondre

  • L'humour belge est-il supérieur à l'humour français?

Prenons juste un exemple. Le père d’Ulysse ne donne jamais sa langue au chat alors que celui de Geluck passe à table : «Quand ta dernière heure a sonné, il suffit de ne pas aller lui ouvrir.»

  • Pourquoi le homard bleu devient-il rouge à la cuisson ?

Un scientifique vous répondrait que la couleur de sa carapace provient d’un pigment (l’astaxanthine) et d’une protéine (la béta-crustacyanine). Lorsque la molécule d’astaxanthine est attachée à la protéine, sa couleur est bleue. Lorsqu’elle est libre, sa couleur est orange». Oui, mais alors pourquoi ? Nous avons interrogé un homard que nous appellerons Max pour préserver son anonymat. Celui-ci nous a révélé que sa couleur reflétait son état d’esprit. Alors que dans la poêle il voit rouge… dans l’eau, il est libre Max.

  • Comment vit-on sans Mozart?

«Un enfant prodige est un enfant dont les parents ont beaucoup d’imagination». Léopold, le père du petit Mozart, était un relieur reconnu mais modeste. Pour lui, la question ne se pose plus. Quant à celui dont le fils passe une grande partie de son temps dans les bras de Morphée son imagination fertile continue d'enfanter. Pour ma part, « La flûte enchantée », c’est du pipeau, un mauvais souvenir d’enfance.

  • La femme est-elle vraiment l'avenir de l'homme (du moins je l'espère)?

Joseph, le charpentier de Nazareth, n’imaginait pas que la sienne n’aurait pas besoin de lui pour procréer. Geppetto, le menuisier, donnera la vie sans avoir recours à une femme. Le nez d’Aragon serait-il plus long que celui de Cyrano ? (réf. nécessaires)

  • Candy Crush est-il néfaste à la santé mentale ou physique?

Chasteté, idiotie et gratuité entraînent aussi sûrement dépendance que sexe, violence et Rock’n’roll. Là où l’habilité et les capacités du joueur à s’améliorer ne sont pas sollicitées, il n’a rien à gagner.

  • L'art doit-il être beau?

Pendant des siècles, l’artiste a été l’intermédiaire entre l’humain et le divin, aussi s’est-il longtemps évertué à transcender le réel jusqu’à le représenter non pas tel qu'il le percevait mais enfin tel qu'il est vraiment : pas réellement beau, mais parfois Rock’n’roll.

  • Vaut-il mieux monter dans la campagne ou camper dans la montagne?

Anagramme ou contre pétrie ? Monter ou camper eut alors été un choix plus facile pour un inconditionnel du bivouac et du camping sauvage

  • Comment sauver les chaussettes orphelines?

Les noires ont été abandonnées par un Moine, les Soquettes blanches les ont adoptées.

  • Comment se rendre compte de la réalité des choses?

Si l’on considère la métaphysique comme un réel sujet de réflexion et non pas un simple divertissement, relire Groucho Marx, plutôt que Karl ou Platon.

  • Est-ce que l'homme continue d'évoluer ou est-il un produit fini?

Un produit fini est prêt à être commercialisé. Conditionnée, l’espèce humaine continue d'évoluer sans fin.

  • Est-ce que répondre "parce que" à la question "pourquoi?" est valablement recevable ?

Oui, pourquoi ?